Rêve de poète

Publié le par arille

Je courais derrière une femme assez grosse habillée en rouge dans un contexte joggistique. Je me sentais bien, sportif, sain et dans un environnement pavillonnaire enviable. Je peinais à arriver à hauteur de la femme en rouge, femme que je ne connais pas encore mais qui pourrait avoir une grande importance pour moi, et qui en a déjà. Quand je fus enfin à sa hauteur, elle se tourna vers moi et me visa la tête et le sexe avec un pistolet rouge.

Je me réveillai. Elle m'avait buté.


Le conseil d'arille : évite le jogging.

Publié dans REVE

Commenter cet article