Pierre Roger se la pète

Publié le par arille

pierre roger -yves

Tranquillement installé sur la scène du théâtre du Hangar à l'occasion du festival de poésie des Perforeilles, Pierre Roger profite de sa gloire sans se prendre trop la tête tandis que Yves Le Pestipon, fort aimablement, oriente sa conférence sur le paysage autour de la disparition, du crâne, du monde, de la mélancolie et de l'hilarité, allant jusqu'à grimper sur une échelle, enfiler un masque avec des yeux très doux, et jusqu'à disparaître. 

 

Pierre Roger, qui a profité de ses vacances en Espagne avec Yves Le Pestipon et sa femme, se repose chez Oeil de martien, belle blonde en pullblonde-en-pull.JPG, en attendant la prochaine passation qui aura lieu le 22 avril. A cette occasion, je ferai une longue marche, arpentant la ville à sa rencontre. Pierre Roger se contentera comme d'habitude d'attendre que j'arrive.

Publié dans PIERRE ROGER

Commenter cet article