Faites le mur, dit Banksy

Publié le par arille

L'avantage des vacances est de pouvoir visionner les DVD offerts à diverses occasions tout au long de l'année et qui attendent, bien emballés dans leur habit transparent. C'est ainsi que je suis tombée sur un petit bijou de Banksy nominé pour l'oscar 2011 du meilleur documentaire. Un bijou je vous dis ! Un film foutraque, mais aussi le truc le plus malin et drôle que j'ai pu voir qui réponde à la question toute simple "qu'est-ce que c'est qu'un artiste aujourd'hui ?"

 

Au départ, le film ne devait pas être réalisé par Banksy mais par le cousin de Space invaders, le type qui colle un peu partout dans les villes du monde entier des petites scènes faites avec des carreaux de céramique. Ce cousin, commercial génial, tenait une boutique de fringues et vendait des frippes hors de prix en prétendant qu'il s'agissait d'oeuvres de créateurs. Ce type filmait tout et a commencé à se prendre de passion pour le street art, accompagnant les artistes la nuit lorsqu'ils collaient leurs créations, prenant des risques certains, à la fois en escaladant les immeubles, mais aussi parce que l'activité de ces artistes est illégale et que artistes et cinéastes pouvaient à tout moment être considérés comme des terroristes dans un pays où on ne rigole pas avec ça...

 

Et là, après moult péripéties, le commercial génial se prend pour un artiste du street art et organise une grande exposition bizarre qui a un succès fou. Mais suffit-il de prendre des risques financiers pour être un bon artiste ? Banksy est perplexe. Il ne peut même pas reprocher à son "copain" d'avoir modifié les règles, lui qui s'affranchit des règles avec une grande liberté !!! Ce petit bijou me fait encore réfléchir. Je vous le conseille.

Publié dans culture et confiture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article