Découvrir Gilles Lapouge

Publié le par arille

L'avantage de ne pas être très cultivée, c'est qu'il m'arrive parfois, au hasard d'un vide grenier où j'ai acheté trois livres pour un euro, de découvrir une vraie petite merveille que beaucoup connaissent depuis longtemps. Cette fois c'est L'encre du voyageur de Gilles Lapouge paru chez Albin Michel en 2007. Je n'ai pas encore fini ce livre parce que la lecture m'en est si délicieuse que je fais durer le plaisir.

Je partirai donc une semaine à Coïmbra au Portugal avec L'encre du voyageur, un livre qui révèle un homme fin et modeste, amoureux des mots et des voyages. Catalogué malgré lui "écrivain voyageur", il explique qu'il a bien fallu qu'il honore sa catégorie... De cette lecture  surgit un charme incroyable fait d'humour et d'une longue réflexion. Il explique merveilleusement que nos vies et nos voyages ne sont passionnants que parce que nous les racontons, et que nous ne voyons que ce que d'autres nous ont auparavant raconté...

Publié dans culture et confiture

Commenter cet article