Courir après le vent

Publié le par arille

Sur la croisette, près des smokings et des robes longues, des demoiselles en jambes et talons hauts tiennent un papier. Elles sourient avec leurs yeux bien maquillés. Le mascara a travaillé dur. Une invitation, SVP, ont-elles écrit.

 

Autre technique : camper devant les fêtes privées en parlant aimablement avec les portiers. Entrer dans les palaces en prétendant venir chercher des invitations. Commander une consommation. Engager la conversation avec des célébrités et les entendre dire dans un français étonnamment parfait « Débarrassez-moi d’elle ! » Boire pour oublier. Revenir par la plage, les pieds léchés par la mer, sentir le sable froid. Se dire qu’on essaiera demain.

 

Les starlettes ont la foi.

Publié dans CHRONIQUE CANNOISE

Commenter cet article