Café culturel

Publié le par arille

Chaque lundi, avant mon cours d'accordéon, Georges (mon accordéon) et moi allons au café. Je bois une bière et Georges attend de sortir de sa boite. Je bénéficie en même temps de l'agréable conversation culturelle des clients et de la patronne. Ils aiment à découvrir des peintures sur un ordinateur portable. Ils étudient, ils apprennent, ils comparent.

Lundi dernier, regroupés autour de l'ordinateur, ils détaillaient. Quand on pense qu'il a peint ça en 1866 ! Je me demande si le modèle n'était pas enceinte ? Regardez son ventre ! Il a un creux et il est en même temps rebondi ! S'ensuivit une longue conversation sur cette hypothèse. Je soupçonnai Ingres, mais au moment de payer, on me dévoila le tableau. Vous peignez ? Me demanda-t-on, non, mais je joue de l'accordéon.


En chemin vers mon cours, je méditai sur la capacité d'observation et la curiosité de mes nouveaux amis. Car regarder le ventre de l'Origine du monde démontre une capacité d'abstraction et de concentration étonnantes.

Publié dans culture et confiture

Commenter cet article