Mes fesses m’ont sauvé la vie !

Publié le par arille

 



Monsieur l’hippopotame n’a pas tout à fait tort. Cet après-midi j’ai glissé sur des rochers et atterri sur les fesses. Si elles n’avaient pas été si rebondies, je me serais probablement fêlé le coccyx ! Vive la fesse rebondie.

Publié dans salade de la mer

Commenter cet article

Khaos Farbauti Ibn Oblivion 21/07/2008 13:34

J'approuve ! Et je propose la création d'un comité de soutien aux fesses maltraitées (alimentairement parlant s'entend, le reste est sujet à débat :) )