Quelque chose à faire, mais quoi ?

Publié le par isabelle Moulis

Dans ma tête, depuis plusieurs jours, trottait l'idée que je devais faire quelque chose. Solita me l'avait demandé, mais quoi ? Alors, je vais vous raconter une histoire qui a toujours un succès fou, surtout auprès de mes enfants. Ils embellissent d’ailleurs l’histoire à leur façon, y apportant des variantes intéressantes, malheureusement tout à fait fausses. Je vais vous raconter l’histoire originale, que moi seule peux raconter, puisque c’est à moi qu’elle est arrivée. 

Quand j’étais très petite, un jour d’été, je vis par terre une belle craie blanche. Quelle aubaine ! Je la pris tout de suite et m’amusai l’après-midi entière à dessiner avec ma craie par terre. Je fis des marelles et des têtes à toto. Jusqu’à ce que ma mère arrive et me fasse lâcher ma belle craie très violemment. Elle me défendit pour toujours de jouer avec des crottes de chien.

 

Comme je vous le disais, mes enfants aiment à apporter des variantes à l’histoire. Parfois je dessine non pas par terre mais sur un mur (question de génération). Mon père qui s’arrange volontiers avec mes souvenirs aurait tendance à parler de crotte de chat. Un autre de mes enfants (on dirait que j’en ai dix) parle de crottes au pluriel, comme s’il s’agissait d’une activité habituelle. Bien entendu c’est archifaux. Je ne fais plus ça !

Publié dans Je je je

Commenter cet article

solita 11/02/2008 19:51

Excellent! Ca valait le coup d'attendre!
Merci...